L’HISTOIRE DE L’ALOE VERA

NEFERTITI ET CLÉOPÂTRE UTILISAIENT DÉJÀ DE L’ALOE POUR LEUR BEAUTÉ

NEFERTITI ET CLÉOPÂTRE UTILISAIENT DÉJÀ DE L’ALOE POUR LEUR BEAUTÉ

NEFERTITI ET CLÉOPÂTRE UTILISAIENT DÉJÀ DE L’ALOE POUR LEUR BEAUTÉ

Das pure Aloe Gel
Die Aloe kennt viele Anwendungen, von der Kosmetik, über die Immunstärkung, bis hin zur "Kraftreserve".

«Si quelqu’un rêve, cela reste un rêve. Mais si nous rêvons tous ensemble, cela deviendra une réalité», déclare Rex Maughan, fondateur de l’entreprise Forever.

Symbole de beauté et d’immortalité

Déjà dans l’Égypte antique, les secrets pour une peau belle et rayonnante étaient souvent discrètement transmis en privé. Ainsi, l’on sait que Cléopâtre et Nefertiti appréciaient le jus bienfaisant de l’Aloe Vera et l’utilisaient pour les soins quotidiens de leur peau et de leur beauté. Les premiers dessins de jus d’Aloe ont été faits il y a environ 6 000 ans en Égypte. L’histoire de l’Aloe Vera prouve que cette plante était déjà à cette époque un symbole de beauté et d’immortalité. Dans les pays asiatiques, l’Aloe Vera entrait déjà dans la composition de traitements de tous types. Ainsi, cette plante fait partie jusqu’à aujourd’hui encore de l’arsenal de la médecine chinoise.

 

D’Alexandre le Grand jusqu’à Christophe Colomb

Hippocrate, qui est considéré comme le père de la médecine, était un admirateur convaincu de l’Aloe Vera. Alexandre le Grand ne sortait jamais de chez lui «sans Aloe» : afin d’avoir toujours des réserves d’Aloe frais durant ses campagnes, il faisait planter de l’Aloe Vera sur sa charrette – pour soigner les blessures de ses guerriers avec le jus. L’histoire de l’Aloe Vera raconte aussi que les Amériques auraient été découvertes par des bateaux chargés d’Aloe: Christophe Colomb aurait transporté des pots d’Aloe pour pouvoir soigner les blessures de ses mercenaires avec le jus. La liste des adeptes de l’Aloe est plus longue encore. Les Mayas donnèrent à cette plante du désert le surnom de «source de la jeunesse». Au début du Moyen-Âge, la célèbre nonne bénédictine Hildegard von Bingen faisait l’éloge des vertus de l’Aloe Vera.

 

Un brevet pour la stabilisation de l’Aloe

L’objectif de Rex Maughan était d’aider ses prochains à avoir une vie meilleure et plus saine. Au Texas, cet entrepreneur engagé fit la connaissance dans les années 70 de médecins qui travaillaient depuis plus de 25 ans sur le développement du processus de stabilisation du gel d’Aloe Vera. Étant un homme d’action, il acheta ces brevets – posant ainsi la première pierre angulaire de l’une des entreprises de marketing de recommandation les plus puissantes du monde. En 1978, Rex Maughan démarra son affaire avec une équipe tout d’abord petite et trois produits: et dès la première année, le gel d’Aloe Vera, l’Aloe Vera Gelly et l’Aloe Lotion devinrent un succès commercial et permirent de réaliser un chiffre d’affaires de plus d’un million de dollars. Dès 1980, Forever acquit ses premiers champs d’Aloe Vera – aujourd’hui, l’entreprise possède avec la société «Aloe of America» les plus grandes plantations d’Aloe avec des surfaces de plus de 30 millions de mètres carrés et plus de 50 millions de plants d’Aloe au Texas et en République dominicaine.

Le rêve personnel de Rex Maughan s’est répandu tout autour de la terre – aujourd’hui, le nom Forever symbolise la SANTÉ, la BEAUTÉ et le SUCCÈS.

 

 

«QUATRE ÉLÉMENTS SONT INDISPENSABLES AU BIEN-ÊTRE DE L’HOMME: LE BLÉ, LE RAISIN, L’OLIVE ET L’ALOE.»

CHRISTOPHE COLOMB
DÉCOUVREUR DES AMÉRIQUES
(1451 – 1506)  

NEFERTITI APPRÉCIAIT DÉJÀ LA PUISSANCE DE L’ALOE VERA

Leave a Reply